Vous aimez voyager. Cette année, vous comptez partir à l’étranger pour découvrir de nouveaux endroits et entrer en contact avec différentes cultures. Que votre voyage dure une semaine ou plusieurs mois, vous devez avoir à disposition assez d’argent pour régler l’hébergement, les frais de transport, la restauration, etc. Comment faire pour emporter votre argent en toute sécurité ?

Les cartes

Les cartes bancaires sont les moyens les plus fréquemment utilisés par les voyageurs. Elles sont faciles à utiliser. Elles permettent d’effectuer des achats et retirer de l’argent aux guichets automatiques. Par ailleurs, elles incluent généralement plusieurs assurances. L’un des plus grands avantages des cartes bancaires repose sur les taux de change appliqués. Ils sont souvent plus favorables que ceux imposés par le change de devises.

Avant de partir, il est important de se renseigner sur les frais facturés pour retirer de l’argent aux DAB à l’étranger. Ils sont généralement inférieurs pour les cartes de débit et un peu plus élevés pour les cartes de crédit. Si nécessaire, il est conseillé d’augmenter la limite de la carte afin de ne pas épuiser le solde, surtout si elle a déjà été utilisée précédemment. Vous pouvez également emporter avec vous une carte « de secours », si jamais celle que vous utilisez régulièrement vient à ne pas fonctionner.

En cas de vol ou de perte, les entités émettrices disposent de numéros de téléphone spécifiques et généralement gratuits pour appeler depuis l’étranger afin d’annuler la carte. Il est également préférable que vous enregistriez le ou les numéro(s) dans votre téléphone, dans votre mémo, etc.

Les chèques de voyage

Vous avez décidé de voyager avec la carte de crédit Floa Bank, c’est une très bonne idée. Sachez aussi qu’outre les cartes bancaires, il y a aussi les chèques de voyage. Émis par les banques, les chèques peuvent être échangés contre des espèces dans les bureaux de la banque qui proposent ce type service dans le pays de destination. Leur principal avantage est qu’ils sont personnels et non transférables. Cela en fait un moyen sûr de garder l’argent en sécurité, bien qu’ils soient de moins en moins utilisés. Les chèques de voyage n’expirent jamais et peuvent être retournés rapidement en cas de perte ou de vol.

L’échange de devises

Si vous voyagez en dehors de la zone euro et que vous devez changer de devise, prenez un peu de votre temps pour voir où il est le plus avantageux de réaliser l’opération. Sachez que les tarifs officiels sont purement informatifs, puisque chaque opérateur impose ses prix. Il est pratique de savoir qu’il existe un taux de change vendeur (ce qui est reçu lorsque les euros sont échangés) et un autre acheteur (ce qui est reçu lorsque la devise étrangère est convertie en euros). Il est à noter que le taux de change de vente est toujours supérieur au taux d’achat. Autrement dit, lorsque la personne se débarrasse de l’argent qui lui restait à la fin du voyage, elle reçoit généralement moins d’euros. Bien que ce ne soit pas toujours le cas, le marché des devises fluctue constamment.

Normalement, les aéroports, conscients de l’urgence des touristes à obtenir de l’argent liquide, ont tendance à avoir des commissions élevées. Si vous avez le temps, l’option la plus recommandée est de vous rendre auprès de votre banque pour faire le change. Ainsi, vous avez la possibilité de négocier les taux de change.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *