L’été indien est une période très particulière au Canada. Au début de l’automne, le paysage se transforme et devient beaucoup plus coloré. Rouge, jaune et orange vont remplacer le vert estival et forment un spectacle incroyable. Alors, mettez vos appareils photo dans la valise et partez au Canada pour y admirer la beauté de l’été indien.

Quand partir pour profiter du paysage de l’été indien ?

A la fin de l’été, les feuilles des arbres vont changer de couleur. En général, les plus belles couleurs de l’été indien sortent pendant les 2 premières semaines du mois d’octobre. Alors, si vous partez pour environ 2 ou 3 semaines, vous aurez l’occasion de profiter au max de ce magnifique spectacle. Cependant, avant de faire vos valises, il faut considérer un détail très important. En début d’automne, les températures vont autour de 5 à 6 degrés. Le mieux est donc d’emmener des pulls et vestes chaudes étant donné que vous allez passer la plupart de votre temps en extérieur.

Que visiter au Canada pendant l’été indien ?

De nombreux lieux d’exception vous permettent de profiter de l’été indien sur le sol canadien. Pour n’en citer que quelques-unes, il y a la forêt boréale du Québec, les Laurentides, la station du mont Tremblant, la Mauricie, la Nouvelle-Écosse, mais surtout l’île du Prince Édouard. Commencez par enfiler vos chaussures de marche et dirigez-vous vers les parcs du Canada pour découvrir les grands espaces. Se balader dans un parc national permet en effet d’admirer la diversité de couleurs créée par la variété des végétaux. Ceci étant, parc national ou non, un moment d’exception vous attend toujours sur place.

Comment profiter au mieux de l’été indien ?

Si vous souhaitez visiter un parc national au Canada, vous avez plusieurs solutions. Imaginez que vous faites une randonnée pédestre ou que vous vous promenez en vélo au beau milieu d’un parc. Sinon, embarquez-vous à bord d’un bateau pour admirer la beauté du paysage et la diversité des couleurs de l’automne sous un angle différent. La dernière option consiste à louer un hydravion pour survoler les parcs afin de contempler le spectacle différemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *